Mamou: le maire UFDG de Bouliwel condamné par le tribunal

Tribunal de Mamou: le maire UFDG de Kegneko et trois femmes condamnés

Le tribunal de première instance de Mamou a rendu son verdict ce mercredi, 1er avril 2020. Le maire de Bouliwel, Abdoulaye Barry, accusé d’incitation à la violence en marge du double scrutin du 22 mars dernier, a été condamné à la peine de six mois de prison avec sursis.

Ce maire élu sous la bannière de l’UFDG avait été arrêté et placé sous mandat de dépôt à la prison civile de Mamou au lendemain du double scrutin contesté du 22 mars.

Le juge, statuant publiquement et contradictoirement en matière correctionnelle a condamné Abdoulaye Barry à six (6) mois de prison, avec sursis et au paiement d’une amende d’un million de francs guinéens, nous a expliqué son avocat, maître Thierno Souleymane Barry.

A noter que le procureur dans ses réquisitions avait demandé au juge de condamner le maire à un an d’emprisonnement avec six mois de sursis et une amende d’un million de francs guinéens.

Sam Bantignel

Contre un troisième mandat en Guinée: le bilan humain atteint 33 morts....(Déclaration)
Lire