Manifestation du 20 juillet: «nous sommes en train de nous préparer pour…»

Reprise des manifestations: la branche féminine du FNDC donne son avis
Hadja Maimouna Diallo porte-parole des femmes du FNDC

Dans un entretien accordé à nos confrères du site actualitefeminine, la porte-parole de la branche féminine du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), s’est prononcée sur la manifestation prévue le 20 juillet à Conakry.

«Nous sommes en train de nous préparer pour la marche du 20 juillet comme d’habitude, parce que nous tenons vraiment à nous faire entendre», a mentionné Hadja Maimouna Bah, par ailleurs leaders des femmes de l’UFDG, principal parti d’opposition en Guinée.

Selon cette opposante, le pouvoir de Conakry est en mauvaise posture. «Ils sont en quête de légitimé aussi bien pour l’Assemblée et que pour la constitution. Donc il faudrait qu’on reprenne le combat. Pour ceux qui pensent que le FNDC semble avoir échoué ou découragé qu’on leur prouve tous que le FNDC est là», ajoute-elle.

Selon Hadja Maïmouna Bah, l’objectif reste le même : faire partir le chef de l’Etat du pouvoir.

L'Assemblée et la radio maliennes attaquées par des manifestants: l'effet contagion à craindre...
Lire

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)