Meurtre de Boubacar Sow à Hamdalaye: témoignage d’un de ses proches

Meurtre de Boubacar Sow à Hamdalaye: le témoignage d'un de ses proches

L’insécurité, on en parle encore à Conakry. Dans la nuit du vendredi, 10 juillet 2020, aux environs de 22 heures, Boubacar Sow a été tué à Hamadalaye-Concasseur.  Des inconnus armés de fusils se sont introduits dans la pharmacie où il travaillait et ont tiré à bout portant sur lui.  Il a succombé à ses blessures sur la route de l’hôpital.

Ce samedi, guinee114.com a joint un proche de la victime. Mamadou Alpha Sow connu sous le surnom “Bilaré” est revenu sur ce qui s’est passé. Trois individus armés se sont introduits dans la pharmacie. Ils ont tiré sur le gardien et sur le petit. Ils ont emporté argent et téléphones. C’est à 23 heures que j’ai été appelé par mon jeune frère qui transportait son ami pour l’hôpital dans l’intention de lui sauver la vie, mais c’était fini pour lui parce qu’il était déjà décédé”,a-t-il expliqué

Le corps de la victime  se trouve à la morgue de l’hôpital “Ignace-Deen”. Les autorités notamment la DPJ sont informées du meurtre et une enquête est déjà ouverte. Mais pour le moment, aucune piste des auteurs n’a été trouvée.

Boubacar Sow était un étudiant en pharmacie à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Il devait terminer son cycle cette année. Il était originaire de Dogomet, une localité de la préfecture de Dabola.

Oury Maci Bah

Affaire vacance du pouvoir à la CENI: voici l'arrêt de la Cour constitutionnelle...
Lire