Meurtre de George Floyd aux Etats-Unis : face à l’ampleur des manifestations de colère, beaucoup d’Etats instaurent le couvre-feu

La colère continue aux Etats-Unis. En cause, le meurtre d’un afro-américain. A Washington la capitale comme dans beaucoup d’autres Etats, le couvre-feu a été instauré et la garde nationale déployée pour faire face aux manifestations de colère qui secouent le pays. Des manifestations à la fois demandant justice pour George Floyd et dénonçant le racisme à l’égard des noirs.

Mercredi dernier, un afro-américain a été tué à Minneapolis par un policier blanc qui venait de l’arrêter. Dans la vidéo du meurtre qui a circulé sur les réseaux sociaux, l’on voit l’agent agenouillé sur le cou de l’homme de 46 ans alors que ce dernier était ventre contre terre et les mains menottées derrière le dos. Etranglé durant plusieurs minutes, il s’est mis à suffoquer. Bien que transporté d’urgence dans un hôpital, il a finalement rendu l’âme.

Aussitôt que la nouvelle de son décès s’est répandue dans le pays, des manifestations de colère ont éclaté un peu partout. Chose qui a tourné en affrontements entre police et manifestants ainsi qu’en scènes de violences.  New-York, Los Angeles, Chicago et Atlanta sont entre autre les Etats où le couvre-feu est déjà en vigueur. Mais la mesure n’arrive pas pour le moment à faire cesser les protestations de colère. Les afro-américains continuent à envahir les rues pour dénoncer les bavures policières dont ils sont les principales victimes.

Concernant l’agent auteur du meurtre, il a déjà été arrêté et inculpé d’homicide involontaire.

Oury Maci Bah

Mardi-mercredi: le FNDC appelle opérateurs économiques et travailleurs à une désobéissance civile
Lire