Mobilisation face au Coronavirus: le Partenariat Stop COVID-19 fait un geste

Mobilisation face Coronavirus: le Partenariat Stop COVID-19 fait un geste

Dans le cadre de la riposte contre le Coronavirus, des organisations de la société civile et des acteurs du secteur privé regroupés dans un mouvement appelé Partenariat Stop COVID-19 ont procédé à la remise d’un premier lot de kits de lavage de mains ce lundi 30 mars 2020 en haute banlieue de Conakry. Ces kits sont destinés aux marchés de Sonfonia, Matoto Tannerie, à la gare routière de Bambéto et dans aux débarcadères de la capitale.

“Le Partenariat Stop COVID-19 est mis en place entre secteur privé et société civile pour une riposte commune. Nous pensons qu’aujourd’hui il est temps d’agir, l’heure n’est plus aux discours. C’est pourquoi nous acteurs de la société civile et du secteur privé, on a mis en place une synergie d’action pour apporter une réponse commune à cette pandémie de portée mondiale. Très concrètement, nous avons décidé de développer des actions sur  quatre zones pilotes dans la ville de Conakry. Nos zones pilotes sont centrées sur les grands marchés où les risques de propagation sont encore plus élevés. C’est pourquoi le marché de Sonfonia casse a été ciblé pour cette action. Le marché de Matoto, la tannerie et la gare routière de Bambeto aussi sont ciblés pour cette action de pilote”, a expliqué François Gomou, coordinateur adjoint du Partenariat riposte COVID-19.
Au total 140 kits vont être distribués dans les zones pilotes déjà ciblées par les donateurs. “C’est toute une série d’actions que nous avons planifiées. Dans un premier temps nous allons distribuer les kits et dans un deuxième temps c’est de faire en sorte que les mamans puissent être habituées à l’utilisation des kits”, a-t-il ajouté.
Au nom des Citoyens, Thierno Souleymane Bah, chef de quartier de Sonfonia centre 2, a remercié les donateurs. Si nous avons la volonté, dit-il, chaque famille, quels que soient ses moyens, peut trouver un bidon de vingt litres et la pompe à vingt mille francs pour installer un kit sanitaire devant sa maison.
Ramatoulaye Diallo
Gestion des malades du Covid-19: le ministre de la Santé annonce une nouvelle stratégie
Lire