Mois de l’Enfant 2020: le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de la Protection de l’Enfance déroule son agenda (Déclaration)

Depuis plusieurs années, le mois de juin est entièrement consacré aux actions humanitaires en faveur des enfants. Ce mardi, le département de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de la Protection de l’Enfance a fait savoir ce qui sera fait durant cette période.

A lire!

DIRECTION NATIONALE DE L’ENFANCE

STRATEGIE D’ORGANISATION DU MOIS DE L’ENFANT GUINEEN 2020

Rappel sur le sens du mois de l’enfant

Le mois de l’enfant tire son origine de la consécration de la journée du 16 juin, journée de l’enfant africain, en souvenir au massacre des écoliers de Soweto en Afrique du Sud en 1976.

La volonté politique du Gouvernement Guinéen a amené l’institutionnalisation des 30 jours du Mois de Juin (mois de l’enfant guinéen).

Le sens du mois de l’enfant guinéen pour les communautés et les pouvoirs publics, est qu’il demeure une opportunité de plaidoyer, de mobilisation sociale et d’évaluation des acquis en matière de promotion et de protection des droits et du bien-être de l’enfant en Guinée.

Thème de la journée de l’enfant africain

La Journée de l’Enfant Africain (JEA), 16 juin 2020, est placée sous le signe de la commémoration de l’an 30 de l’adoption de la Charte Africaine des Droits et du Bien-être de l’Enfant par la conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernement de l’Organisation de l’Unité Africaine en Juillet 1990.

Le Comité Africain d’Experts sur les Droits et le Bien-être de l’Enfant a retenu comme thème de ladite journée : “l’accès à une justice adaptée aux enfants en Afrique”. A ce titre, il est recommandé aux Etats Africains, la nécessité dans le cadre de la protection des droits de l’enfant, de faire des mesures préventives, le premier niveau de leur engagement en matière de justice juvénile.

Orientation du Ministère sur le mois de l’enfant guinéen 2020

Encore huit opposants enterrés: au bord des larmes, Dalein exprime son "indignation" (Vidéo)
Lire

Au regard du contexte spécial lié à la pandémie de la COVID-19, pour le mois de l’enfant guinéen 2020, le Ministère en charge de l’enfance recommande aux acteurs et partenaires : la promotion des gestes barrières, la protection des personnes à risque ou victimes des inégalités et de violences et la solidarité avec les personnes affectées par la maladie.

Il s’agit au finish de contribuer à la prévention et à l’atténuation des effets induits par l’épidémie de la COVID-19 sur nos enfants.

Principales activités

4.1 Déclaration de veille de Madame la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance :
Comme cela est d’usage, Madame la Ministre annoncera officiellement le mois de l’enfant guinéen 2020 dans une allocution télévisée, le dimanche 31 mai 2020, dans l’édition du journal parlé de 20h30. A cette occasion, elle annoncera le thème de la journée de l’enfant africain, dont découleront les orientations du département ainsi que les actions à réaliser.

4.2 Appui aux enfants et femmes de la maison centrale :
Dans le cadre de la prévention de la Covid19 chez les personnes à risque, un appui en Kits alimentaires, hygiéniques et vestimentaires sera apporté aux mineurs en conflit avec la loi, aux femmes enceintes et femmes emprisonnées avec leurs enfants à la maison centrale.

Ces kits obtenus avec l’appui de l’UNICEF seront mis à la disposition de l’administration pénitentiaire, sous le couvert du Ministère de la justice, à la Direction Nationale de l’Enfance, le vendredi, 05 juin 2020.

4.3 Appui aux enfants pensionnaires de 2 orphelinats et 2 familles d’accueil de Conakry
Dans le cadre de la solidarité aux personnes vulnérables, avec l’appui de Plan International Guinée, des Kits alimentaires seront remis à deux orphelinats et deux familles d’accueil, à la DNE, le mercredi, 10 juin 2020.

Décharge de la minière: autrefois théâtre d'un calvaire, la route d'accès «gratuitement» dégagée par Albayrak
Lire

Ce kit alimentaire comprend des sacs de riz de 50 kilogrammes, des bidons d’huile végétale de 10 litres.

4.4 Célébration de la Journée de l’Enfant Africain :
Suite au passage en République de Guinée du Comité Africain d’Experts sur les Droits et le Bien-être de l’Enfant, les autorités avaient sollicité que notre pays abrite la célébration africaine de la Journée de l’Enfant Africain, le 16 juin 2020.

Conformément aux directives de l’Union Africaine relatives au respect des gestes barrières, notamment les interdictions de regroupement, la Journée de l’Enfant Africain, le 16 juin 2020, sera célébrée à travers des échanges en ligne dans l’ensemble du continent.

A cet effet, et au titre de la sous-région Afrique de l’Ouest, la République de Guinée portera la voix des autres pays, à travers une déclaration liminaire de 5 à 8 minutes. Une note verbale sera transmise officiellement par voie diplomatique pour des orientations précises.

Pour conférer à cet évènement toute sa dimension, il est souhaitable que les institutions partenaires impliquées dans la gestion des mineurs en conflit avec la loi s’associent à la rédaction du contenu de l’exposé liminaire de la République de Guinée.

4.5 Débats sur l’accès des enfants à la justice avec les médias :
Dans le cadre de l’interaction et du renforcement des capacités des journalistes en matière de protection des droits de l’enfant, il est envisagé des échanges à travers une visioconférence entre Monsieur le Président du Tribunal pour Enfants et une dizaine de médias en ligne.

Ce débat prévu, le jeudi 18 juin 2020, sera modéré par le Directeur de publication du site ledjeli.com.

Il sera question des procédures, les alternatives à la détention et les juridictions compétentes en matière de justice juvénile.

4.6 Communication sur le Code de l’enfant :
Dans le cadre de la dissémination de la loi portant code de l’enfant en guinée, Les Directeurs Nationaux de l’Enfance (MASPFE) et de la Législation Nationale (M Justice) animeront une conférence virtuelle avec une dizaine d’enfants issus du Parlement des Enfants de Guinée et du Club des Jeunes Filles Leaders de Guinée, le lundi, 20 juin 2020.

Conakry ville propre: pas d'assainissement ce samedi (Communiqué)
Lire

La communication des deux (2) Directeurs Nationaux se focalisera sur la participation des enfants dans la vulgarisation des dispositions de la loi portant code de l’enfant.

4.7 Plaidoyer des enfants auprès du Président de l’Assemblée Nationale :
Dans le cadre du plaidoyer porté par les enfants, un échange virtuel sera organisé entre Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale et une dizaine d’enfants issus du Parlement des Enfants de Guinée et du Club des Jeunes Filles Leaders de Guinée, le Jeudi, 25 juin 2020.

Le plaidoyer des enfants portera sur le mariage d’enfants, le travail des enfants, la réinsertion des enfants de rue et la participation de l’institution parlementaire à la promotion et la protection des droits et du bien-être de l’enfant.

4.8 Visite du centre de Yattaya :
Dans le but de la mise en fonction du Centre de réinsertion de Yattaya, une visite guidée conduite par les Ministres de la Justice et de l’Action Sociale, avec la participation des partenaires : UNICEF, HCDH, TDH, sera réalisée, le lundi, 29 juin 2020.

Le focus du plaidoyer qui sera porté par Madame la Ministre en compagnie de quatre (4) Enfants sera axé sur les mesures préventives à la détention des enfants, notamment la nécessité pour le pays de se doter d’un centre de réinsertion des enfants de rue. Il sera singulièrement question de levée de fonds pour la finition des travaux de construction et d’équipement dudit centre.