Mort du président de la CENI: le politique Faya Millimouno “n’a rien de bon à dire”

Mort du président de la CENI: le politique Faya Millimouno

Interpellé quelques heures après le décès du président de la CENI, l’opposant Faya Millimono a souhaité s’exprimer «en tant que croyant» en non en tant qu’homme politique.

Car, dit-il, «je ne trouverais rien de bon à dire en tant qu’homme politique» Mais en tant que croyant, poursuit-il, j’ai toujours prié que Dieu pardonne à celui qu’il a rappelé à lui. «Je présente mes condoléances à la famille biologique de Me Kébé. C’est tout ce que j’ai à dire», a-t-il déclaré l’opposant qui a boudé les dernières élections parce que jugées loin d’être crédibles.

A noter que Faya Millimouno et d’autres grands leaders de l’opposition avaient demandé le remplacement de Me Kébé, le reprochant d’être à la solde du parti au pouvoir et du palais.

Mamadou Kouyaté

Coronavirus: le FMI approuve un décaissement de 107,1 millions de dollars en faveur de la Guinée (Communiqué)
Lire