Nomination de Ballo: la Fonction publique davantage ouverte aux militants

Nomination de Ballo: la Fonction publique davantage ouverte aux militants

Conakry-Elle fait partie des nominations les plus célébrées notamment sur la toile ! Et ce n’est pas fortuit que la venue de Mamadou Ballo à la tête du ministère en charge de la Fonction Publique suscite autant de cris de joie dans les rangs du RPG Arc-en-ciel. Lui qui, à la Présidence de la République où il était ministre chef de cabinet, était perçu comme celui qui s’occupeait bien des militants. En tout cas, il le ferait mieux que Mohamed Diané lors du passage de ce dernier au même poste.

Que le gentil de la maison, chargé souvent de récompenser les militants, soit mis à la tête du ministère en charge des ressources humaines du gouvernement, c’est une bonne nouvelle pour ceux-là qui attendent encore d’être récompensés parce qu’ils ont mouillé le maillot ou parce que leurs parents ont mené “le combat”.

Mamadou Ballo aura donc le choix à faire entre un recrutement selon les règles qui garantissent à tous les guinéens l’égalité de chance d’accéder à la fonction publique, ou continuer à privilégier des militants en attente d’être récompensés.

En attendant de savoir quel chemin empruntera le nouveau promu, tout porte à croire que les recrutements annoncés et ceux à entreprendre avant la fin du mandat d’Alpha Condé sont un pain béni pour les militants, notamment ceux qui n’ont encore aucune occupation si ce n’est d’insulter les autres sur les réseaux sociaux et qui se font appeler abusivement communicants.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)

Déploiement d'observateurs: la CEDEAO notifie son "refus" au gouvernement guinéen (Courrier)
Lire