Nomination de Bano ministre de l’Education: voici l’avis du Syndicat National de l’Education

Nomination de Bano ministre de l'Education: voici l'avis du Syndicat National de l'Education

A l’occasion du remaniement ministériel opéré ce vendredi 19 juin 2020, Alpha Ibrahima Bano Barry a été nommé ministre de l’Education Nationale. Interrogé par Guinee114.com au lendemain de ces nominations, le Secrétaire Général du Syndicat National de l’Education a donné son avis.

“C’est un homme du sérail, un expert en communication, en éducation et en sociologie qui vient à la tête de ce département. Il a été mois mon Professeur. Il connaît très bien le secteur de l’éducation nationale. Il est le concepteur de la prime d’incitation. Il a fait le récemment dans le secteur de l’éducation, il a donc fait un diagnostic général du système. Il s’y connait en la matière, il connaît le MENA comme la paume de main. S’il on lui laisse la main libre de trouver les hommes avec les quels il va travailler, il va apporter beaucoup à ce secteur puisque on entend jamais des grèves à l’enseignement supérieur et à l’enseignement technique”, a-t-il lancé.
Parlant de la fin de la crise qui a  secoué le secteur l’enseignement pré-universitaire ces dernières années, le Secrétaire Général du Syndicat National de l’Éducation, reste optimiste avec l’arrivé du Pr Bano Barry à la tête du ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation.
“La grève est un droit constitutionnel. Mais nous, nous pensons que si le Professeur Bano Barry a la main libre de choisir, il associe les acteurs notamment les partenaires sociaux que nous sommes, ils nous consulte , nous pouvons enfin trouver une réponse définitive à la crise que traverse notre secteur de l’éducation. Mais il faut qu’il ait la main libre pour le faire. Pour le moment nous sommes optimistes et nous saluons son arrivée à la tête de ce département”, a-t-il fait savoir.
A en croire Michel Pépé Balamou, le SNE qu’il dirige est disposé à apporter son expérience au nouveau promu pour une résolution définitive de la crise qui a secoué ces dernières années le secteur de l’éducation en Guinée.
Mohamed Lamine Bah
Remaniement gouvernemental, installation des conseils de quartier: Bah Oury déshabille le plan d'Alpha Condé
Lire