Pouvoir à vie: à la veille de la convention du RPG, Jacques Gbonemy s’indigne

Pouvoir à vie: à la veille de la convention du RPG, Jacques Gbonemy s'indigne
Conakry-A quelque jours d’une convention du parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel, qui s’apprête à choisir son candidat pour la présidentielle prochaine, l’éventualité d’une candidature du président Alpha Condé est de plus en plus évidente. Jacques Bonimy, président de l’UPG de feu Jean Marie Doré, a récemment abordé cette question pas sans s’indigner de la perpétuation du pouvoir à vie en Guinée.
<<Nous avons raté plusieurs occasions d’alternance. A la mort de Sékou Touré,  on pensait qu’après le pouvoir militaire on aurait une alternance. Mais malheureusement, Lansana Conté avait modifié les textes pour rester jusqu’à sa mort. C’est parce que nous n’avons pas opté pour l’alternance dans notre pays. Et nos différents dirigeants qui se sont succédé n’ont pas opté pour cela. Aujourd’hui avec un président démocratiquement élu en 2010, on avait pensé que l’alternance viendrait aisément pour que peuple de Guinée se sente libéré. Mais malheureusement, c’est ce dernier, un professeur de droit, qui est à la base de la modification,de la falsification de nos textes pour briguer un troisième mandat”, dit-il.
Et de poursuivre: “Nous invitons tout le monde, pour que cette alternance ait lieu et que nous ayons aussi des anciens présidents qui seront les conseillers auprès des nouveaux présidents qui vont prendre le pouvoir”. 
Souleymane Bah
224 627 081 969
Wanindara: la maison du chef de quartier en feu
Lire