Premier jour du Ramadan en Guinée : plusieurs internautes se prononcent en faveur d’un décalage des horaires du couvre-feu

Le mois de Ramadan a débuté ce vendredi sur le territoire guinéen. Durant 29 ou 30 jours, les musulmans vont s’abstenir de manger et de boire du lever au coucher du soleil. Un devoir que les guinéens vont accomplir, cette fois, dans un contexte très difficile. En cause, la pandémie du Coronavirus qui sévit dans le pays et les mesures de restriction en vigueur pour freiner sa propagation dont le couvre-feu. Concernant le  couvre-feu, nombreux sont des internautes qui demandent le décalage des horaires exceptionnellement pour la période du jeûne. Au lieu de 21 à 5h, certains proposent de 22h à 5h et d’autres, de 23h à 5h.

Les doléances inondent déjà les réseaux sociaux notamment Facebook. Beaucoup d’internautes guinéens estiment qu’il faut un décalage des horaires du couvre-feu. Les raisons évoquées sont quasiment les mêmes. Elles sont entre autres le mois de Ramadan et la nécessité de se ravitailler de manière quotidienne en certains produits de base.

Pour pouvoir résister au jeûne, bon nombre de fidèles se lèvent à 3h ou 4h du matin pour manger et boire. A ces heures, le café, les aliments Industriels et les légumes s’avèrent les plus désirés. Mais avec le couvre-feu en vigueur, leur vente sur les lieux publics s’arrête dès 21h. Ce qui ne peut soulager plusieurs musulmans. C’est pourquoi certains sollicitent son décalage

Guinee114 vous propose en capture d’écran quelques doléances:

Oury Maci Bah

Coronavirus: l'ambassade d'Italie en Guinée apporte des démentis formels
Lire