Présidence de la CENI: élu avec 16 voix sur 17, Kabinè Cissé annonce ses trois chantiers prioritaires

Présidence de la CENI: élu avec 16 voix sur 17, Kabinè Cissé annonce ses trois chantiers prioritaires

Nouvellement élu à la tête de la CENI avec 16 voix sur 17 ce mardi, 26 mai 2020, Kabinè Cissé n’a pas manqué de s’adresser à la presse pour donner le sens de son mandat à la tête de l’institution électorale. Un mandat qu’il place sous le sceau du respect de la loi, la réconciliation entre la CENI et les parties prenantes notamment les formations politiques et l’organisation des élections présidentielles prévues avant fin 2020.

“Au collègues commissaires, je voudrais leur dire que je suis plus un homme d’action qu’un homme de discours. Je leur promets que je serai à leur écoute sans exception et je vais toujours me référer à la loi, comme cela m’a été conseillé. La loi va être notre boussole”, a lancé Kabinè Cissé désormais président de la CENI qui remplace ainsi Me Salifou Kébé.

A d’ajouter : “Je voudrais dire à mes collègues et au peuple de Guinée que nous avons beaucoup de chantiers, mais deux sont prioritaires. Le premier c’est de réconcilier la CENI avec elle même et avec le peuple de Guinée et avec tous les acteurs du processus électoral. Je veux parler des partis politiques, la société civile, les médias…”.  L’autre chantier, mentionne-t-il, c’est d’organiser les élections présidentielles dans les meilleures conditions.

A cette élection seuls Kabinè Cissé et Mamadi trois Kaba, seuls représentants de la CENI pouvaient être candidats. Mais selon le ministre de la Justice, conseiller du chef de l’Etat chargé des relations avec les institution, Kabinè Cissé a plutôt été plébiscité.

En tendant la main aux 16 autres commissaires pour réussir ce pari, le nouveau chef de la CENI a particulièrement rendu hommage à son prédécesseur, Me Salifou Kébé, emporté par le Coronavirus.

Report des législatives : pour Dansa, il ne revenait pas à l'OIF de l’annoncer
Lire

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)