Prétendu détournement de fonds au ministère de l’Information: ce que nous en savons !

Prétendu détournent au ministre de l'Information: ce que nous en savons !

Guinée-Dans un article publié sur un site de la place ce dimanche, 17 mai 2020, un cadre du ministère de l’Information et de la Communication est accusé d’un prétendu détournement d’un montant de plus d’un milliard de francs guinéens. Selon l’article, l’argent était destiné à payer une société prestataire créée par Moise Coulibaly, ami du ministre Amara Somparé.

Selon nos informations, “il s’agit d’un tissu de mensonges”. C’est du moins ce que nous dit le ministre Amara Somparé, surpris de cette publication qu’il qualifie de torchon. De son côté, Moise Coulibaly, par ailleurs directeur général de la GUILAB, se dit choqué de voir son nom associé à “une campagne de diabolisation” sans être contacté en amont pour des vérifications.  “En ce qui me concerne, je ne suis ni de près ni de loin lié aux marchés publics puisque je ne suis pas entrepreneur”, commente-t-il.

A noter que cette publication intervient à un moment où un remaniement ministériel est dans tous les esprits. Moment traditionnellement fertile pour les coups bas et autres campagnes de dénigrement entre cadres et autres proches du pouvoir.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N°4)

Coronavirus: le ministre de l'Education pose une condition pour fermer les écoles
Lire