Profanation de la tombe de Sékou Touré: un gendarme arrêté et conduit à la DPJ

Le FNDC dénonce
Image d'archive

Depuis quelques heures, la profanation de la tombe de l’ancien président feu Ahmed Sékou Touré à Conakry, occupe la toile. Un gendarme a été mis aux arrêts par la police et conduit, selon nos informations, à la Direction de la Police Judiciaire (DPJ) où il est auditionné.

L’homme arrêté, un margi-chef en service à la gendarmerie départementale de Kaloum, aurait un problème mental. Simple argument de la hiérarchie pour protéger son homme ? C’est ce que les enquêteurs cherchent aussi à savoir. Cette profanation a indigné plus d’un sur Facebook, le réseau social le plus prisé des guinéen.

TAC

Urgent: le maire UFR de Matam et son vice-maire UFDG libérés par la justice
Lire