Reprise des manifestations du FDNC: le ministère de la Sécurité profère des menaces (Déclaration)

Reprise des manifestations du FDNC: le ministère de la Sécurité profère des menaces (Déclaration)

Dans une sortie dans l’émission les Grandes Gueules il y a 24 heures, Sékou Koundouno, membre du Front National pour la Défense de la Constitution a annoncé la reprise des manifestations dès après l mois de ramadan. Les opposants à tout projet de troisième mandat pour Alpha Condé comptent ainsi protester contre des arrestations qualifiées d’arbitraires, exiger l’annulation du vote du 22 mars et l’organisation d’élections présidentielles sans Alpha Condé pour une alternance. En réaction à cette sortie, le ministère de la Sécurité a fait une déclaration lue ce vendredi par le porte-parole de la police, le contrôleur général Mamadou Camara.

Lisez !

Urgent-Labé: un deuxième jeune touché par balle (CB)
Lire