Retard dans le paiement des droits d’auteurs des artistes: le Directeur du BGDA attribue la responsabilité au circuit financier

Le secrétaire général du ministère de la culture, Fodéba Isto Keïra, avait annoncé, lors d’une sortie médiatique, que les droits d’auteurs des artistes seraient donnés pendant la semaine en cours. Contacté par la Rédaction de guinee114.com ce mercredi, le Directeur du Bureau Guinéen des Droit d’Auteurs (BGDA), Abass Bangoura, a fait savoir que le paiement des droits d’auteurs des artistes n’a pas encore commencé. Mais il précise que les démarches se poursuivent.

D’après l’interlocuteur, l’affaire est au niveau du circuit financier. Ce qui signifie que sa mise en œuvre dépend désormais de ce côté. Mais Abass Bangoura se montre optimiste.

« C’est pas commencé mais c’est en route. La volonté est exprimée par le département. Le ministre de la culture en fait son problème personnel. Nous sommes largement avancés dans les démarches. Maintenant c’est au niveau du circuit financier. C’est une affaire de tout le monde qui ébranle tous les départements. En Guinée, l’homme propose, Dieu dispose. Alors on propose que le circuit financier dispose. Donc le reste c’est au niveau du système financier », explique le Directeur du BGDA.

Il rassure que le paiement des droits d’auteurs constitue sa principale préoccupation. D’ailleurs il appelle les artistes à plus de courage “le ministre a mis cette affaire en branle. Que tout le monde se lève. Cela fait ma plus grande préoccupation en cette période de pénitence et de crise sanitaire puisque ça m’empêche de dormir. Et en attendant la prise de décision au plus haut niveau de l’administration relative aux mesures d’accompagnements, nous exhortons de déconfiner les droits d’auteurs parce que les auteurs, par respect pour les instructions des autorités et surtout des mesures barrières, ont accepté de se confiner”, ajoute-t-il.

Violences à N'Zérékoré: l'ancien Premier ministre Kabinet Komara accuse
Lire

Mamadou Kouyaté