Sénégal : une guinéenne tuée par une autre qui la soupçonnait de concubinage avec son mari

La scène s’est déroulée vendredi dernier à Thiaroye, un quartier en haute banlieue de Dakar. Une guinéenne a renversé une casserole contenant de la bouillie sur une autre. Difficile de dire la cause exacte pour le moment. Mais tout porte à croire que la présumée meurtrière soupçonnait l’autre d’entretenir une relation amoureuse avec son mari. Gravement brûlée, la victime a été admise à l’hôpital “Sétéo”. Sept jours plus tard, elle a finalement rendu l’âme dans la  journée d’hier, 15 mai 2020.

Aliou Bobo Diallo, c’était son nom. Originaire de Daadé Maci, une localité de la sous-préfecture de Maci, préfecture de Pita, elle vivait à Dakar depuis 10 ans. Elle était mariée et mère de trois enfants.

Quant à celle qui lui a renversé dessus la casserole de bouillie, elle est aussi de Pita mais d’une autre localité de la préfecture. Il s’agit de Kouyé. D’après les témoignages rapportés à guinee114.com, les deux jeunes femmes habitaient dans la même concession. Ils indiquent aussi qu’elles s’étaient même déjà données des coups de poing maintes fois par le passé.

Vendredi dernier, toutes les deux étaient en train de cuisiner pour la rupture du jeûne. Subitement une dispute a éclaté entre elles. Alors que la victime était assise, l’autre l’a surprise par lui renversant dessus une casserole pleine de bouillie qu’elle venait juste de soulever du feu. Ensuite les voisins ont accouru sur place et conduit Aliou Bobo Diallo à l’hôpital. Malgré les efforts des médecins, elle a succombé une semaine plus tard.

A la question de savoir si la présumée meurtrière a été arrêtée, nos interlocuteurs n’ont pas donné de réponse. Ils se sont seulement contentés de dire “notre préoccupation pour le moment est de récupérer le corps et préparer son inhumation”. 

Oury Maci Bah pour Guinee114.com
Tel: 628533966

Co-organisation de la CAN 2025 avec le Sénégal: importantes précisions du secrétaire général de la Féguifoot
Lire