Validation de la nouvelle constitution: “un théâtre” qui n’intéresse pas le FNDC

Manifestations du 08 juillet: le FNDC écrit aux mairies de Matoto, Matam et Kaloum
Sans surprise, la Cour Constitutionnelle a entériné ce vendredi 03 avril 2020, l’adoption de la nouvelle Constitution issue du référendum du 22 mars dernier. Selon cette institution, le “Oui” a largement remporté à la “majorité absolue” avec 89,76%.

Dès après cette annonce, la rédaction de Guinee114.com a fait réagir Ibrahima Diallo, chargé des opérations du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC).
“Nous avons empêché le coup d’État constitutionnel depuis le 22 mars 2020. Ce qui est en train de se passer ne nous intéresse pas. Le théâtre-là et cette mise en scène, ne nous intéressent pas”, a-t-il réagi.
Il est à rappeler que lors d’une assemblée générale tenue au siège du PADES, les leaders du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) avaient annoncé qu’ils ne reconnaîtraient ni la nouvelle Constitution et ni l’Assemblée Nationale issues du double scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier.
Diop Ramatoulaye
Mardi-mercredi: le FNDC appelle opérateurs économiques et travailleurs à une désobéissance civile
Lire