Violences intercommunautaires à N’Zérékoré: voici le rapport d’un groupe d’ONG

Des ONG de défense des droits humains notamment Avocats Sans Frontières Guinée, Organisation Guinéenne de Défense des Droits Humains (OGDH), Même Droits pour Tous (MDT) VGDH, Observatoire Justice et Paix et CSDF, ont animé une conférence de presse conjointe ce vendredi 15 mai 2020 à Conakry. Objectif, rendre public le rapport du monitoring des ONGs de défense des droits humains sur les évènements survenus à Nzérékoré du 22 au 24 mars 2020.
Ces ONGs déclarent avoir recensé 36 cas de morts, 129 blessés graves, 129 arrestations et 9 édifices publics brûlés et vandalisés.  Dans ce même rapport, ces ONG dénoncent des violations graves des droits de l’homme.
Urgent: manifestations en cours à Kankan contre le manque d'électricité
Lire