Violences post-électorales: les sages des coordinations régionales se prononcent

Violences post-électorales: les sages des quatre coordinations régionales s'expriment

Guinée-Dans une déclaration lue ce jeudi 26 mars 2020, par Elhadj Moussa Kourouma, le conseil des sages des quatre coordinations régionales de Guinée ont «fermement» condamné les actes de violence qui ont émaillé le scrutin du 22 mars dernier entraînant des morts d’hommes. C’était lors d’une réunion tenue chez le doyen des sages de la Guinée forestière.

Extrait !

«Le conseil des sages des quatre coordinations régionales déplorent avec un profond regret les actes de violence qui ont émaillé le double scrutin du 22 mars 2020 dans certains endroits. Ces incidents malheureux ont entraîné des pertes en vies humaines, des blessés et des dégâts matériels importants. Ces actes de violence ont été particulièrement ressentis dans la commune urbaine de N’Zérékoré avec une connotation inter communautaire et religieuse.

Le conseil des sages des quatre coordinations régionales présente ses condoléances au peuple de Guinée en général et particulièrement aux familles endeuillées. Le conseil des sages des quatre coordination régionales condamne très fermement tous les actes de violence enregistrés. Il témoigne sa compassion aux personnes blessées et leur souhaite prompt rétablissement.

Le conseil des sages demande incessamment au gouvernement de faire immédiatement la lumière sur ces actes et traduire leurs commanditaires en justice dans les meilleurs délais afin qu’ils répondent de leurs actes.

Le conseil des sages des quatre coordinations régionales lance par ailleurs, un appel au peuple de Guinée au calme, à la retenue, au dialogue constructif pour une paix durable». 

Mamadou Kouyaté

COVID 19: le Parti Guinée Solidaire et Ambitieuse (GSA) au secours des personnes démunies
Lire